MFR - CFA Mouilleron

Formations maintenance automobile

MFR - CFA Mouilleron

Formations agroéquipement

MFR - CFA Mouilleron

Formation Maintenance Autocar

Actualités

Les nouvelles aides pour les entreprises
Les mesures du plan de relance en faveur de l'apprentissage !
Annonces du ministre du travail le 4 juin 2020

Source : https://www.formation-alternance-vendee.com/mesures-apprentissage/

08/06/2020
Le 4 juin 2020, la ministre du travail a présenté un plan de relance de l'apprentissage et une série de mesures sociales destinées à accompagner la reprise et préserver l'emploi, opérationnelles d'ici une quinzaines de jours.
Un aide exceptionnelle à l'apprentissage

La mesure phare du plan est la création d’une aide exceptionnelle à l’embauche d’apprentis. Celle-ci remplacerait temporairement l'aide unique à l’apprentissage accordé en temps normal. Pour en bénéficier le recrutement devrait être effectué entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.

Le montant de cette aide exceptionnelle serait de 5000 € pour les apprentis mineurs et de 8000 € pour ceux qui sont majeurs. Elle serait versée de manière automatique pour tout contrat d’apprentissage déposé auprès d'un OPCO et visant l’acquisition d’un diplôme allant du C.A.P. à la licence professionnelle.

L’aide serait accordé sans condition pour les entreprises de moins 250 salariés. Quant au 7000 entreprises de taille supérieure, elles devraient atteindre le quota de 5 % d’alternants dans leurs effectifs en 2021, faute de quoi l’aide devrait être remboursée.

D’après l’entourage de la ministre du travail, avec cette aide, l’embauche d’un apprenti ne représentera aucun coût (qu’il s’agisse du salaire et des charges sociales) tant que son âge ne dépasse pas les 20 ans. Au-delà le reste à charge devrait représenter 175 € par mois pour 151 heures de travail à compter de 21 ans.

L’objectif de cette mesure, qui doit être intégrée dans le projet de loi de finances rectificatif présenté le 10 juin en conseil des ministres : maintenir le niveau record du nombre d’apprentis atteint en 2019. S’il n’est pas atteint, le ministère du Travail envisage de prendre des mesures pour aider les centres de formation d’apprentis qui se trouveraient en difficulté.

Les autres mesures du plan de relance de l'apprentissage

Le plan de relance de l’apprentissage, dont le coût global est estimé à plus de 1 milliard d’euros, contient trois autres mesures.

La durée laissée aux jeunes après leur entrée en CFA pour trouver un employeur sera allongée temporairement de trois à six mois. Un jeune entré en septembre aura donc jusqu’au 28 février, soit à la fin de l’aide exceptionnelle, pour trouver une entreprise. Pendant ces six mois il pourra entamer sa formation en CFA. Cette mesure doit également être intégrée au troisième collective budgétaire présenté le 10 juin.



Chaque jeune ayant fait un voeu en ligne sur Afelnet (Affectation des Elèves par le Net) ou Parcoursup pour devenir apprenti devra se voir proposer au minimum une offre d’emploi en apprentissage. Cette mesure, qui représente un défi de mobilisation territoriale, associera les partenaires sociaux, l’État (la Direccte et rectorat), les régions, Pôle emploi, et les branches professionnelles.



L’aide au premier équipement qui peut être accordée aux apprentis par l'Opco permettra de financer l’acquisition d’un ordinateur portable. Cette mesure entend tirer les leçons de la période de confinement, pendant laquelle 9 jeunes sur 10 ont pu poursuivre leur formation à distance mais certains jeunes ont rencontré des difficultés faute de disposer de matériel informatique.


source : https://www.formation-alternance-vendee.com/mesures-apprentissage/